Chefchaouen : la ville bleue du Maroc

Bonjour à tous !

Je vous retrouve aujourd’hui pour un article consacré à la magnifique Chefchaouen, que j’ai eu l’occasion de visiter lors de mon dernier séjour au Maroc fin septembre.

Vous le savez probablement, je rêvais de visiter Chefchaouen depuis bien longtemps. Cela faisait d’ailleurs parti des 30 choses que je voulais faire, voir ou vivre avant mes 30 ans (Mon article ici). Et bien c’est désormais chose faite, à mon plus grand bonheur !

dsc_1797.jpg

img_3660

Si la route pour se rendre à Chefchaouen est un véritable périple en elle-même, la ville en vaut largement le détour. Pas d’autoroute ni de grande et belle route pour se rendre à Chefchaouen, il faudra emprunter la petite route nationale, sinueuse et montagneuse du Rif. En bref, soyez concentré et bien accroché à votre volant si vous voulez arriver à bon port avec vos 2 bras et vos 2 jambes. Vous pouvez bien entendu aussi opter pour un bus touristique si vous n’avez pas le coeur à conduire (ce que je comprendrais à 1000% !).

Si la route était autrefois déconseillée aux voyageurs (le Rif étant bien connu pour ses plantations de cannabis et tout le commerce qui en découle), cela n’est désormais plus le cas aujourd’hui. Bien entendu, il y a des routes plus sûres que d’autres pour se rendre à Chefchaouen (un petit tour sur google vous donnera la plus sereine) mais la présence policière tout au long de la route se veut plutôt rassurante. Nous n’avons pour notre part rencontré aucun problème en chemin.

DSC_1737

Arrivés à Chefchaouen, nous déposons notre voiture de location dans un parking ou l’on nous demandera 20 dirhams pour la nuit (environ 2 euros) et nous nous dirigeons vers notre hôtel en plein coeur de Chefchaouen guidés par un employé de l’hôtel venu nous chercher au parking afin de nous montrer le chemin (il n’est en effet pas toujours simple de se repérer dans le dédale des médinas Marocaines !). Nous avons choisi l’hôtel La Petite Chefchaouen qui était superbe et dans lequel nous avons passé un superbe séjour. L’hôtel dispose d’une terrasse sur son toit ou nous avons pris le petit déjeuner avec une vue incroyable sur la ville.

DSC_1832

DSC_1830

DSC_1800

DSC_1818

img_3698

Vue depuis la terrasse du toit de l’hôtel La Petite Chefchaouen

Pour les repas, nous avons déjeuné dans une petite pizzeria très bien notée sur Trip Advisor. 100 dirhams (environ 10 euros) pour 2 pizzas et 2 boissons, impossible de demander mieux. Le service était abominable, mais les pizzas étaient bonnes. Le soir, nous avons dîné dans le restaurant Lala Mesouda, restaurant Marocain n°2 sur Trip Advisor à Chefchaouen ou nous avons opté pour 2 couscous végétariens. C’était bon et pas cher du tout, mais ayant été assis sur une table à l’entrée des cuisines, le manque d’hygiène apparent nous a clairement coupé l’appétit…Il ne faut pas être trop regardant.

DSC_1699

DSC_1681

A Chefchaouen, nous nous sommes beaucoup baladé en sortant un peu des rues commerçantes bouillonnantes de touristes afin de trouver un peu plus d’authenticité. Les spots dit « instagrammables » se trouvent parfois êtres payants (et oui, ils ont tout compris les Marocains !). On vous demandera alors 5 dirhams pour prendre votre photo. Mais pas de panique, il reste de magnifiques endroits à photographier ou l’on ne vous demandera rien du tout ! La clef à Chefchaouen, c’est de sortir des sentiers battus !

img_3637

img_3681

DSC_1712

DSC_1795

Ce qui m’a le plus émerveillé à Chefchaouen, ce sont l’ensemble des nuances de bleu qui tapissent les murs de la Médina, c’est un spectacle à couper le souffle en fonction de la lumière qui est présente dans la rue (et je peux vous assurer que mes photos ne rendent absolument pas justice à la beauté des lieux). Il y a aussi de nombreux chats dans la vieille ville de Chefchaouen qui posent avec plaisir pour vos photos (ils sont nourri par les habitants de la ville).

DSC_1774

img_3677

img_3670

img_3668

img_3653

img_3649

Pourquoi du bleu ? Ce sont les femmes de la ville qui ont repeint Chefchaouen de cette couleur, il paraitrait qu’elle fait fuir les moustiques ! il y a aussi d’autres croyances qui expliquent le choix du bleu car celui-ci est symbole de spiritualité chez les musulmans et les juifs. Il serait aussi une référence aux sources d’eaux de la montagne, Chefchaouen étant situé sur la chaine montagneuse du Rif.

img_3641

Chefchaouen est une destination à ne pas manquer lors d’un séjour au Maroc. La ville est incroyable à toute heure de la journée, et les prix y sont encore très abordables (que cela soit pour le logement, mais aussi pour se restaurer). Je suis très heureuse d’avoir pu visiter cet incroyable endroit et j’espère pouvoir m’y rendre à nouveau un jour !

img_3636

img_3700

 

 

 

 

 

14 réflexions sur “Chefchaouen : la ville bleue du Maroc

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s