La Naked Heat de Urban Decay

Enfin…ENFIIIIN, j’ai pu mettre la main sur la Naked Heat de chez Urban Decay.

Cela faisait des mois que nous l’attendions, nous Makeup addict, et sans surprise, se la procurer n’a pas été chose simple ! Chaque sortie d’une palette Naked étant un véritable événement dans le monde de la beauté.

C’est finalement lors de la sortie de la palette chez Sephora Suisse que j’ai pu obtenir la mienne ! Youhou !

Etant une fan absolue des palettes Naked de chez Urban Decay, je les possède toutes sans exception. Il était donc impensable pour moi de ne pas acheter la Naked Heat, qui s’annonce déjà être ma favorite….

Première chose, le packaging, clairement, le ton est donné, cette palette va nous mettre ON FIRE. Il me rappelle une boite d’allumette !

FullSizeRender-16

Lorsque l’on enlève la couverture cartonnée, on retrouve notre palette dans une sorte « d’écrin cartonné » et lorsque l’on retire celle-ci, on retrouve au fond de l’écrin des allumettes brulées. ON FIRE je vous le dis, ON FIRE.

La palette se présente donc dans un packaging en plastique très solide aimanté, qui permet à la palette de ne pas s’ouvrir lors d’un éventuel transport. Plutôt pratique !

Comme pour l’ensemble des palettes Naked on retrouve un miroir, un pinceau à double embout et 12 fards à paupières. Je suis personnellement fan des pinceaux fournis dans les palettes Naked, ils font très bien leur job, ne s’abiment pas et ne perdent pas leurs poils.

Cette palette Naked Heat est composée de tons chauds mattes et irisés. Du cuivré en passant par du brun ou du bordeaux jusqu’au orange, cette palette veut clairement faire monter la température !

IMG_1953

Voici un descriptif des 12 fards de la palette :

  1. Once : Beige aux sous ton chauds légèrement irisé
  2. Chaser : Marron nude matte
  3. Sauced : Terracotta matte
  4. Low Blow : Brun matteFullSizeRender-17
  5.  Lumbre :  Corail rouge irisé (mon fard préféré !)
  6. He Devil : Brun-rouge matte, il me fait penser à un couleur de terre brulée
  7. Dirty Talk : Brun-rouge irisé  
  8. Scorched : Rouge/rose irisé FullSizeRender-18
  9. Cayenne : Terracota foncé matte
  10. En Fuego : Bordeaux matte
  11. Ashes : Prune matte
  12. Ember : Burgundy iriséFullSizeRender-19

Cette palette est donc essentiellement composée de fards mattes qui iront à ravir aux peaux mattes/bronzées ainsi qu’aux personnes aux yeux verts.

En l’essayant j’ai tout de suite remarqué que Urban Decay avait retravaillé la formule de ses fards à paupières puisque ceux-ci sont bien moins poudreux que sur les autres palettes Naked. Ils sont ultra pigmentés et super faciles à travailler. J’adore, J’adore, J’ADORE.

Cette palette est un véritable coup de coeur qui risque de détrôner bien rapidement ma chère et tendre Naked 3 !

 

Avez-vous acheté la Naked Heat ? Qu’en pensez-vous ?

9 réflexions sur “La Naked Heat de Urban Decay

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s